fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2020-05-01 : Mai : Mois de sensibilisation et de prévention des agressions à caractère sexuel

1er mai 2020 – Aujourd’hui, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) souhaite souligner le début du mois de sensibilisation et de prévention des agressions à caractère sexuel.

Cette année, les activités de ce mois de sensibilisation revêtent une importance particulière en raison de la crise sanitaire liée au COVID-19. L’AFFC souhaite rappeler l’importance de la sensibilisation et de la prévention puisque ce phénomène touche principalement les femmes. Comme les statistiques le démontrent, une femme sur trois sera victime d’agression à caractère sexuel dans sa vie et que ce type d’agression à caractère sexuelle peut prendre diverses formes.

Malgré les nombreux efforts qui ont été faits par le passé, ce phénomène continue de se produire et engendre plusieurs conséquences autant pour les femmes elles-mêmes que pour la société. L’AFFC rappelle l’importance pour les victimes d’agression à caractère sexuel d’obtenir des services dans leur langue afin de briser plus facilement le silence et de dénoncer les actes d’agression.

« Encore trop de personnes sont victimes d’agressions sexuelles au Canada. Nous devons tous et toutes soutenir les survivantes et survivants en s’assurant que notre système judiciaire et juridique, notre société civile, et que toutes nos institutions répondent adéquatement à leurs besoins. Construisons ensemble une société qui prévient et condamne toute forme de violence dont les violences sexuelles. Comme survivante, je connais trop bien le poids du silence et l’importance d’en parler, on est jamais seule quand on en parle. » déclare la présidente de l’AFFC, Lily Crist. Il y a 44 % des infractions à caractère sexuel commises contre des femmes qui ne sont jamais résolues, ce qui signifie que personne n’a été inculpé ou qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour porter une accusation.

L’AFFC a pris part à la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre en 2019 et continue d’encourager et d’œuvrer avec ses membres afin de sensibiliser et prévenir les agressions à caractère sexuel.

-30-

L’AFFC défend les droits de 1 326 millions de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Source : Alexandra Krüger, Agente des communications et relations publiques
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
info@affc.ca


Autre(s) Communiqués