En 1914, Almanda Walker-Marchand fonde la Fédération nationale des femmes canadiennes-française (FNFCF). Cette dernière s’incorpore,en 1918 et devient alors la Fédération des femmes canadiennes françaises (FFCF). Elle reprend toutefois son nom d’origine quelques années plus tard.

En octobre 2005, la Fédération nationale des femmes canadiennes-françaises (FNCF) et le Réseau national d’action éducation femmes (RNAÉF) fusionnent, ce qui amène la création de l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC). L’AFFC a donc fêté en grand ses 100 années d’existence en 2014.

Lors de cette célébration, l’AFFC a honoré 100 femmes remarquables qui ont marqué le dernier centenaire dans les provinces et territoires du Canada. Le livre «Portrait de la francophonie canadienne au féminin», qui commémore ces femmes, est disponible à nos bureaux et chez nos groupes membres.