💬 À vous la parole! 💬

À l’aube des élections fédérales, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) lance une consultation pancanadienne, avec l’appui de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa, afin de connaître les enjeux prioritaires des femmes francophones et acadiennes en milieu minoritaire, ceux qu’elles souhaitent voir abordés par les différents partis politiques durant la campagne électorale.

En ce sens, l’AFFC vous invite à vous exprimer sur une diversité d’enjeux, dont l’équité salariale et la modernisation de la Loi sur les langues officielles en participant à un court sondage (environ 10 minutes). Serez-vous de la conversation? affc.ca/elections2019

Thématique : Politique
Parution : Automne 2019
Échéance : 20 août 2019
Nombre de mots : maximum de 2000 mots
Titre : Maximum 180 caractères, espaces compris
Format : Word

Description du magazine : Le magazine PrésentEs! offre un espace de parole, de partage, de visibilité et de réflexion pour les femmes francophones et acadiennes vivant en situation minoritaire au Canada. Le magazine s’adresse d’abord à ces femmes, mais aussi à toutes les personnes qui s’intéressent aux enjeux auxquels elles font face. À travers ses éditions, PrésentEs! souhaite également offrir aux femmes un lieu de publication.

Ceci est un appel aux auteures! Nous acceptons maintenant des textes pour notre prochaine édition : Femmes en politique qui paraîtra à l’automne 2019.   

À vous de choisir le format de votre texte (ex. recherche, témoignage, chronique, reportage, etc.).

Vous avez jusqu’au 20 août 2019 pour soumettre un texte pour l’édition Automne 2019.

Communiquez dès maintenant avec Nathalie Morgan (projets@affc.ca), rédactrice en chef du magazine PrésentEs! pour discuter des possibilités de collaboration ou pour soumettre un texte.

Pour consulter le dernier numéro, c’est par ici !

Vous êtes à la recherche d’une formation pratique en matière d’inclusion? L’Alliance des femmes de la francophonie canadienne vous propose une formation intitulé : Comment intégrer l’Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) au sein de nos organismes. Cette formation permettra à votre personnel et/ou à vos partenaires de développer la capacité d’évaluer les effets (positifs ou négatifs) que pourraient avoir certaines pratiques sur les populations de femmes, d’hommes et de personnes d’horizons divers en plus de les aider à cerner les risques et de formuler des stratégies pour les atténuer. La mise en place de l’ACS+ au sein de nos organismes permet d’améliorer la cueillette et l’analyse de l’information nécessaire pour prendre les meilleures décisions possibles et ainsi de développer des projets et politiques inclusifs. Voici donc un bel outil pour tenir compte de la diversité au sein de la population que nous desservons.

Pour plus d’information sur le contenu de cette formation et les tarifs, contactez Soukaina Boutiyeb, Directrice générale de l’AFFC à l’adresse suivante :  direction@affc.ca

À l’arrière, de gauche à droite : Gisèle Saurette-Roch, Sylvie Gauthier, Laurraine Dorion Davignon et Soukaina Boutiyeb

À l’avant, de gauche à droite : Nour Enayeh, Glenda Doucet-Boudreau, Lily Crist, Paige Galette et Cécile Tkachuk

Absente de la photo : Lyne Chantal Boudreau

L’Alliance des femmes de la francophonie canadienne

L’AFFC est un organisme féministe sans but lucratif voué à la sensibilisation ainsi qu’à la promotion du rôle et de la contribution de la femme francophone et acadienne dans sa communauté.

Elle défend le droit des femmes de la francophonie canadienne de vivre et de s’épanouir pleinement en français. En tant qu’organisme inclusif, l’AFFC tient compte de toute la diversité des femmes de la francophonie canadienne vivant en contexte minoritaire.

L’AFFC représente 1,326 million de femmes et travaille de concert avec 13 organismes de femmes présents partout au pays. Elle rassemble, appuie et est le porte-parole de ses membres pour l’épanouissement et le développement de leurs communautés.

L’AFFC, la force d’un réseau