fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2020-02-03 : Mois de l’histoire des Noirs : L’AFFC célèbre l’apport remarquable des femmes noires à la francophonie canadienne

Ottawa, 3 février 2020 – Chaque année en février, le Mois de l’histoire des Noirs marque les contributions des Canadiennes et des Canadiens noirs qui ont façonné l’histoire et l’identité canadienne et ainsi contribué au développement économique, social et culturel ainsi qu’à la vitalité du français au Canada.

Aujourd’hui, l’engagement des femmes noires d’expression francophone dans les communautés en situation minoritaire fait partie intégrante de l’identité franco-canadienne. L’AFFC reconnaît qu’elles contribuent chacune à leur manière, au rayonnement des communautés francophones, et ce, tous les jours, pleinement dans toutes les sphères de la société canadienne.

Selon Lily Crist, présidente de l’AFFC « L’engagement des femmes noires est remarquable et ne date pas d`hier. Il faut que dans les quatre coins du Canada, on sache que ce qu’elles font est exceptionnel ».

En ce mois de février, L’AFFC invite donc tous les Canadiennes et Canadiens de toutes origines à participer à un éventail d’activités et à célébrer le Mois de l’histoire de l’Histoire des Noirs dans leurs communautés!

Le saviez-vous? En 1993, la Société d’histoire des Noirs de l’Ontario (OBHS) dépose avec succès une pétition au gouvernement de l’Ontario pour que février soit proclamé à l’échelle de la province comme le Mois de l’histoire des Noirs. À la suite de cette victoire, Rosemary Sadlier, présidente de l’OBHS, présente l’idée de faire reconnaître le Mois de l’histoire des Noirs à l’échelle du pays à Jean Augustine, députée fédérale et secrétaire parlementaire.  Le 14 décembre 1995, la Chambre des communes adopte la motion à l’unanimité. La première déclaration nationale du Mois de l’histoire des Noirs au Canada a lieu en février 1996. En 2020, le thème pour le Mois de l’histoire des Noirs est « Canadiens d’ascendance africaine : guidés par le passé, marchons vers l’avenir ».

-30-

L’AFFC défend les droits de 1326 millions de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Source : Alexandra Krüger, Agente des communications et relations publiques
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
info@affc.ca

 


Autre(s) Communiqués