fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2019-10-17 : Les engagements électoraux sur les enjeux des femmes de la francophonie canadienne

Communiqué [ mis à jour]
Pour diffusion immédiate

Les engagements électoraux du Parti libéral du Canada, du Parti vert du Canada, du Parti populaire du Canada et du Nouveau parti démocratique du Canada sur les enjeux des femmes de la francophonie canadienne

Ottawa, le 19 octobre 2019 – À la veille des prochaines élections fédérales, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) s’inquiète de la place accordée aux enjeux des femmes francophones et acadiennes durant cette campagne électorale fédérale. Plus de 1,5 million de femmes francophones sont issues de communautés francophones et acadienne. Ces femmes représentent une richesse à ne pas sous-estimer pour le pays et les enjeux auxquels elles font face, en raison de leur double minorisation, sont des sujets incontournables lorsqu’il est question de l’avancement de la condition féminine et de la dualité linguistique au Canada.

En partenariat avec la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa, l’AFFC a soumis un questionnaire portant sur les enjeux des femmes de la francophonie canadienne aux partis politiques suivants : le Parti conservateur du Canada, le Parti libéral du Canada, le Nouveau Parti démocratique du Canada, le Parti vert du Canada et le Parti populaire du Canada.  Le questionnaire fut préparé à la lumière des résultats d’une consultation pancanadienne à laquelle plus de 400 femmes francophones et acadiennes ont répondu.

Trois partis politiques ont accepté de répondre au questionnaire de l’AFFC portant sur les enjeux des femmes de la francophonie canadienne. Nous désirons remercier le Parti libéral du Canada, madame Oriana Ngabirano, candidate du Parti vert du Canada pour la circonscription d’Ottawa-Vanier et monsieur Roger Saint-Fleur, candidat du Parti populaire du Canada pour celle d’Orléans et le Nouveau parti démocratique du Canada.

Pour consulter les réponses reçues, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous.  

– 30 –

L’AFFC défend les droits de 1,5 million de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Source : Soukaina Boutiyeb, directrice générale
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
Tél : 613-241-3500, poste 228 | direction@affc.ca

Pour consulter le communiqué de presse

En format PDF


Autre(s) Communiqués