fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2019-06-03 Absence de programmation en français à Women Deliver 2019 : une chance manquée de réaffirmer l’importance du bilinguisme du Canada

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Ottawa, 3 juin 2019 – Alors que plus de 8000 personnes provenant de 160 pays sont attendues à Vancouver cette semaine à l’occasion de la cinquième édition de la conférence Women Deliver, c’est avec regret que l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) constate qu’aucune activité élaborée pour et par les femmes francophones du Canada ne figure dans la programmation de la plus importante conférence du 21e siècle dans le monde sur les droits des femmes et l’égalité des sexes. L’absence d’une telle offre se veut une occasion manquée de faire rayonner la francophonie canadienne sur la scène internationale et de réaffirmer l’importance du bilinguisme au pays.

À l’extérieur du Québec vivent quelque 2,7 millions de Canadiennes et de Canadiens d’expression française et l’AFFC représente plus de 1,3 million de femmes francophones issues de communautés francophones et acadienne. Ces femmes donnent au Canada une richesse et une diversité à ne pas sous-estimer et les enjeux auxquels elles font face, en raison de leur double minorisation, sont des sujets indispensables lorsqu’il est question de l’avancement des femmes au Canada. La nécessité de représenter leurs intérêts au sein d’un événement d’une telle envergure nous apparait primordiale.

« En ce 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles, l’absence d’une programmation en français dans un événement d’une telle envergure se veut une opportunité ratée de démontrer la richesse de notre dualité linguistique une valeur au cœur de l’identité canadienne », déclare Lily Crist, présidente de l’AFFC.

« Véritables piliers des milieux minoritaires francophones, les femmes et les groupes de femmes ont réalisé un travail important de transmission de la langue et de la culture souvent méconnu, ajoute-t-elle. Cette conférence était l’occasion tout indiquée pour souligner l’apport de ces femmes qui ont fait de l’égalité leur cheval de bataille. »

En réponse au manque de représentativité des femmes francophones du Canada au sein de la programmation, l’AFFC présente, en partenariat avec le Réseau-Femmes Colombie-Britannique (RFCB), un panel de discussion mettant en les succès de femmes francophones de la province. Cette activité s’inscrit dans la programmation de Women Deliver en français, élaborée pour et par les femmes francophones en milieu minoritaire. L’AFFC invite d’ailleurs la population canadienne à en prendre acte en visitant le www.reseaufemmes.bc.ca/women-deliver/ et à se mobiliser en appui aux droits des femmes francophones du Canada.

– 30 –

L’AFFC défend les droits de 1,326 million de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Renseignements : 

Marika Vachon-Plante – Agente d’administration et de communication
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
Tél. : 613 241-3500 poste 269 | info@affc.ca

Pour consulter le communiqué de presse

En PDF


Autre(s) Communiqués