fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2019-04-02 Journée canadienne des proches aidants

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Ottawa, 2 avril 2019 – En cette Journée canadienne des proches aidants, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) souhaite souligner l’apport inestimable des femmes francophones dans la prestation de soins à leurs proches. Au Canada, 8 millions de personnes, soit près de 30% des personnes âgées de 15 ans et plus, ont déclaré avoir fourni de l’aide à un proche ayant des problèmes de santé de longue durée et la majorité d’entre elles sont des femmes (54%).

Nombreuses sont les personnes aidantes, tout particulièrement les femmes, qui y consacrent plusieurs heures par semaine. En effet, pour près du tiers d’entre elles, cette contribution équivaut à un emploi à temps plein. Certaines mettent de côté quelques années de leur vie pour soutenir leurs parents vulnérables, leurs enfants en situation de handicap ou encore leurs conjoint.e.s.

« Être une personne aidante constitue un travail souvent invisible qui se traduit bien trop souvent par un fardeau financier important. Profitons de cette journée pour reconnaître ce sacrifice incommensurable et collectivement, faisons de ce dossier une priorité », soutient la présidente de l’AFFC, Lily Crist.

Avec le contexte national actuel teinté par le vieillissement accentué des communautés francophones en situation minoritaire, l’appui aux personnes aidantes devient hautement prioritaire. « La tâche est lourde et les enjeux liés à la disponibilité des ressources en français, de la formation et de l’appui auprès des personnes aidantes sont majeurs. Il importe de se doter d’une approche novatrice pour faire face aux défis qui nous attendent », estime Lily Crist.

Un rapport de l’AFFC intitulé L’amélioration des conditions de vie des personnes aidantes dans les communautés francophones et acadienne du Canada explique qu’au cours des « dernières années, le contexte économique et les compressions budgétaires importantes dans le domaine de la santé ont eu des impacts non négligeables auprès de la population. Les réductions substantielles des dépenses dans les programmes de santé, de soins à domicile et des services communautaires ont eu des répercussions sur la vie de la population plus vulnérable ou vieillissante. »

Afin de soutenir les personnes aidantes francophones dans les défis qu’elles rencontrent tout au long du parcours de soins, l’AFFC coordonne, depuis 2016, le secteur Femme / Personne aidante de l’initiative Ensemble pour le développement social des communautés francophones et acadienne du Canada, qui chapeaute huit projets novateurs à l’échelle nationale.

– 30 –

L’AFFC défend les droits de 1,326 million de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Renseignements : 

Marika Vachon-Plante – Agente d’administration et de communication
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
Tél. : 613 241-3500 poste 269 | info@affc.ca

Pour consulter le communiqué

En format PDF


Autre(s) Communiqués