fbpx
https://twitter.com/AFFCfemmes/
https://www.facebook.com/AFFCfemmes

2021-06-16 : Un projet de loi adapté aux réalités actuelles : l’AFFC se réjouit du dépôt du projet de loi C-32

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Un projet de loi adapté aux réalités actuelles : l’AFFC se réjouit du dépôt du projet de loi C-32

Ottawa, 16 juin 2021 – L’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) applaudit le dépôt du projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles. La proposition d’une Loi modernisée est une étape cruciale pour les communautés francophones et acadiennes du pays et reflètera davantage les réalités actuelles, tout en reconnaissant la dualité linguistique canadienne.

« Le dépôt du projet de loi est une énorme victoire pour les communautés francophones et acadiennes de partout au pays qui travaillent depuis des années à faire reconnaître leur langue à sa juste valeur. Les engagements qui découlent du projet de loi confirment le respect pour la langue française en tant que langue officielle », affirme Lily Crist, présidente de l’AFFC.

Le dépôt du projet de loi est le fruit de plusieurs années de travail entre la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly et les communautés francophones et acadiennes du pays. « Le projet de loi qui a été soumis atteste que la ministre Joly a été à l’écoute des besoins des communautés francophones et acadiennes », ajoute Mme Crist.

L’AFFC souligne l’énorme apport que représente le dépôt du projet de loi pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles. Fidèles à nos valeurs, nous considérons qu’il est essentiel de tenir compte de l’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) afin que les femmes de tous les horizons soient représentées.

La transmission du français ne reposera plus uniquement sur les épaules des femmes. Maintenant, le gouvernement fédéral a une responsabilité de promotion et de protection de la langue française. Les engagements du gouvernement permettront aux communautés francophones et acadiennes de s’épanouir, tout en assurant à l’ensemble des Canadiens l’avenir d’un pays plus fort.

– 30 –

L’AFFC défend les droits de 1,326 million de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Source :
Alexandra Lafontaine, agente de communications et aux relations publiques
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
info@affc.ca

Pour consulter le communiqué

En format PDF


Autre(s) Communiqués