fbpx
https://www.facebook.com/AFFCfemmes/
https://twitter.com/AFFCfemmes

2020-12-01 : Cri du cœur de l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles

Ottawa, 1er décembre 2020 – L’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) se joint à l’ensemble des communautés francophones et acadiennes du pays pour lancer un cri du cœur à l’occasion d’une journée de solidarité nationale. Au terme d’une année qui a mis en évidence plus que jamais la vulnérabilité du français au pays, nous lançons un cri du cœur et demandons que le gouvernement fédéral confirme un échéancier pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles.

Dans le Rapport de l’enquête pancanadienne sur les priorités des femmes francophones et acadiennes du Canada publié par l’AFFC, une majorité des répondantes se sont prononcées en accord avec la modernisation de la Loi sur les langues officielles. L’AFFC désire que cette modernisation prenne en compte le rôle clé des femmes francophones et acadiennes dans les choix linguistiques de leurs familles vivant en milieu minoritaire.

Les données confirment que la transmission de la langue française aux enfants est vitale pour le développement des communautés. L’AFFC considère que le gouvernement canadien doit mieux les inclure lors du développement des politiques en vue de l’épanouissement des communautés francophones. Il doit s’assurer que ses politiques n’ont pas d’effets différenciés défavorables à l’épanouissement des femmes francophones, leur donner accès aux services en français et financer leurs activités de façon adéquate.

Le Rapport souligne que pour assurer le développement et l’épanouissement des femmes francophones et acadiennes au pays, une action plus importante et vigoureuse de la part d’Ottawa est nécessaire.

L’AFFC se dit donc très inquiète qu’à 10 jours de la fin des travaux parlementaires avant les fêtes, le gouvernement n’ait toujours donné aucun signe de quand il compte déposer un projet de loi pour moderniser la Loi sur les langues officielles. L’AFFC craint qu’un projet de loi déposé trop tardivement ne puisse être adopté avant les prochaines élections.

« Comme notre Rapport nous le dit clairement, la révision de la Loi sur les langues officielles est une des grandes préoccupations pour les femmes francophones et acadiennes. Nos réalités se passent en français, nous invitons la Ministre Joly à passer à l’action au plus vite pour la défense du français », à déclaré Lily Crist présidente de l’AFFC.

Les communautés souhaitent une Loi modernisée qui, notamment, établirait une autorité centrale chargée de voir au respect des obligations linguistiques dans tout l’appareil fédéral et éviterait les dérapages en matière de communications bilingues en situation d’urgence qu’on a vu dans les premiers mois de la crise de la COVID-19. Une Loi qui engagerait le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires à des efforts accrus de protection du français à la grandeur du pays. Elle éliminerait les obstacles à l’apprentissage du français langue seconde. Une Loi qui créerait un tribunal des langues officielles afin que les citoyens et les citoyennes puissent facilement et rapidement obtenir justice pour des manquements à la Loi.

L’AFFC encourage les citoyens et les citoyennes à visiter le site noslanguesofficielles.ca pour écrire à leur député ou députée et leur demander d’agir maintenant pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles.

– 30 –

Pour consulter le Rapport de l’enquête pancanadienne sur les priorités des femmes francophones et acadiennes du Canada, veuillez cliquer sur ce lien.

L’AFFC défend les droits de 1 326 millions de femmes issues des communautés francophones et acadiennes du Canada. Elle est vouée à la sensibilisation et la promotion du rôle et de la contribution des femmes francophones dans leur communauté et leur droit de vivre et s’épanouir pleinement en français.

Source : Alexandra Krüger, Agente des communications et relations publiques
Alliance des femmes de la francophonie canadienne
info@affc.ca


Autre(s) Communiqués