Glenda est originaire de Saint Bernard en Nouvelle-Écosse. Elle a poursuivi des études à l’Université Dalhousie dans le but de devenir infirmière et a été, de 1979 à 1981, la directrice générale du Well Woman’s and Health Awareness Clinic. Cette clinique a été la première de la région à offrir la possibilité de passer un test Pap ou une mammographie, ou encore d’assister à des séances d’information sur la ménopause, la planification familiale et l’allaitement. À cette époque, Glenda n’hésite pas à braver certains conseils scolaires opposés à la prestation de cours sur la sexualité dans les écoles, allant même jusqu’à les dispenser à son domicile. Plus tard, elle s’implique également pour la préservation des écoles françaises en Nouvelle-Écosse, comparaissant devant les tribunaux avec d’autres parents demandeurs.

Glenda fait partie des fondatrices de la Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse et est membre de longue date de l’Association Madeleine LeBlanc où elle occupe le poste de présidente depuis 2007. C’est aussi en 2007 que Glenda s’implique au sein de l’AFFC où elle représente sa province au conseil d’administration.

En plus de ses différents engagements, Glenda est une épouse, mère et grand-mère comblée, avec 3 enfants et 3 petits enfants.