L’Écho des femmes

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars de chaque année, L’AFFC a créé son évènement annuel de défense des droits des femmes, l’Écho des Femmes, en 2018. Ce mouvement national vise à mobiliser les femmes francophones de partout au pays en leur donnant une voix afin qu’elles puissent s’exprimer sur les inégalités qui persistent, plus particulièrement dans le monde du travail.

Une mobilisation est organisée chaque année pour l’événement. Celle-ci peut prendre différentes formes, mais elle a toujours pour but de dénoncer les iniquités salariales dont sont victimes les femmes encore aujourd’hui, au Canada.

En réponse à ces injustices, joignez votre voix à celles de centaines d’autres femmes pour faire «écho». Ensemble, nous avons le devoir d’être solidaires et unies pour marquer notre désapprobation en nous mobilisant ou en gazouillant avec #ECHO8MARS.

À vos agendas

Quelques statistiques

Le salaire des femmes racialisées représente 60% de ce que gagnent les hommes non-racialisés.

Source

Quant aux femmes autochtones, leur salaire représente 57% de ce que gagnent les hommes non-racialisés.

Source

Hommes : 65ans
Femmes : 79ans

Les femmes doivent, en moyenne, travailler 14 ans plus longtemps pour gagner le même salaire qu’un homme de 65 ans.

Source

  • Hommes
  • Femmes

Les femmes gagnent en moyenne 12 % (5 700 $) de moins que les hommes un an après l’obtention de leur diplôme. Cet écart s’accentue chaque année subséquente pour atteindre 25 % (17 700 $) cinq ans après l’obtention du diplôme.

Source

L’Écho des femmes, anciennes éditions

Vous avez des questions sur ce projet ?

CONTACTEZ NOTRE COORDONNATRICE DES PROJETS
projets@affc.ca